A propos

Abaronais?

Selon wikipedia…

Et bien NON!

Un Abaronais est un habitant de notre beau village de Cras-Avernas, qu’on se le dise!

Mais d’où cela vient-il???
Deux thèses s’affrontent.

Pour la première, il s’agirait d’une altération orthographique: en 1676 Cras-Avernas fut érigée au rang de “baronnie”.
Il est plausible que les habitants des villages voisins appelaient le village “la Baronnie”, ce qui, phonétiquement, pouvait donc s’interpréter comme “l’Abaronie”.

Quant à la seconde interprétation, elle fait remonter l’origine de l’appellation au vieux wallon, où le mot “abarone” désignait un étendard ou une bannière. Les Abaronais étaient peut-être des porteurs de bannières – l’église recèle d’ailleurs encore aujourd’hui plusieurs belles bannières anciennes, dont l’une représente la Vierge et l’autre le calice surmonté d’une hostie.

Cras-Avernas? Mais c’est où ça???

Cras-Avernas est un petit village rural situé aux confins des provinces de Liège, Limbourg et Brabant Flamand.
Il s’agit donc de l’un des derniers villages wallons de la Province de Liège touchant à la frontière linguistique.
Depuis la fusion des Communes (1975), il fait partie, avec dix-sept autres anciennes communes, de l’entité du grand Hannut.
Il est situé à 5 kms de Hannut, 9 kms de Landen, 11 kms de Waremme et 36 kms de Liège.
L’autoroute E40 reliant Bruxelles à Liège passe sur son territoire et une sortie en est seulement distante de 3 kms.
Il compte encore actuellement XXX (désolé les gars, ca change trop souvent et il y a des sites spécialisés pour ca…) habitants alors qu’il avait atteint son point culminant au début du vingtième siècle avec 925 résidents.
Situé au cœur de la Hesbaye, il a connu à l’époque de nombreuses exploitations agricoles qui, actuellement, ne sont plus que trois et a aussi subi l’exode de sa population vers les grandes villes.
Heureusement, les dernières décennies ont incité les amoureux de la nature à revenir vers ces lieux pleins de charme et de tranquillité.
Trois châteaux (NihoulWauthierSnyers) remarquables font de lui, avec ses nombreux endroits classés, un lieu prisé de promenades et de ressourcements.
Malgré la proximité des villages de langue flamande, le village de Cras-Avernas a su conserver son identité wallonne tout en entretenant de bons contacts avec tous ses voisins, mais en persistant à cultiver son parler du terroir qui est le moteur de sa culture et de son animation.

Un peu d’histoire…


Notre paroisse
http://www.upndc.liege.catho.be/paroisses/cras-avernas


Theatre? Vous avez dit theatre? https://hannut.blogs.sudinfo.be/tag/troup+abaronaise

Le tour des villages
Si vous voulez en savoir plus sur les villages de Hannut… Cras-Avernas sera a l’honneur en septembre 2020!

https://www.letourdesvillageshannut.be